Recherche   

Environnement

Afin de sauvegarder la biodiversité, une solution à chaque établissement


Sauvegarder la planète
Sauvegarder la biodiversité


La pollution de l'environnement par les déchets ménagers non traités constitue un des problèmes majeurs de notre société. Il faut savoir que la production de déchets ménagers évolue de manière importante chaque jour. L'accumulation croissante de nos déchets dans les décharges est une des principales causes de contamination des nappes phréatiques. Quatre solutions s'offrent aujourd'hui à nous:

L'incinération


Elle génère une pollution atmosphérique importante due à l'émission de dioxine de carbone et de dioxine nitreux responsable en partie de la destruction de la couche d'ozone ainsi que de l'augmentation de risques sanitaires graves dans les zones sur lesquelles sont implantés ces incinérateurs.

L'enfouissement


Il présente deux inconvénients majeurs : le premier, qui crée un biogaz extrêmement nocif, le méthane 21 fois supérieur au Co2 en matière d'effet de serre, le second, qui nécessite de grands espaces disponibles, sans riverains.

Le compostage


Cette méthode réservée aux déchets alimentaires et aux résidus de jardin entraîne la décomposition aérobie elle ne produit aucune émission de méthane et une faible quantité de dioxyde de carbone. La matière décomposée obtenue par ce procédé ne peut être débarrassée de tous les éléments indésirables (parasites, œufs d'insectes et des divers germes).

La digestion anaérobie (Methanisation)


Cette technique permet d'accélérer la décomposition des déchets organiques solides — y compris le papier et le carton — dans un milieu dépourvu d'oxygène. à l'instar des lieux d'enfouissement qui supporte un procédé semblable, mais à un rythme beaucoup plus lent, les installations de digestion anaérobie rejettent du méthane. Ce gaz est capté et utilisé comme énergie, il remplace ainsi le brûlage des combustibles fossiles. De plus, lorsque la matière décomposée est ajoutée au sol, une petite quantité de carbone est stockée.

Bilan de toutes se méthodes

Malgré un coût élevé des techniques actuelles, les tentatives d'élimination "propres" des déchets alimentaires ont échouées; des recherches restent en cours.
Les solutions mises en place par les Pouvoirs Publics pour tenter de remédier à ces problèmes s'articulent autour de lois et/ou règlementations (applicables depuis 2005). Mais c'est un constat d'échec qui s'impose à tous : nos déchets ménagers ne sont pas suffisamment valorisés et même plus encore, ils mettent en danger notre planète ainsi que l'avenir de nos enfants.

A anticipé cette problématique et propose des solutions adaptées à la situation actuelle pour les professionnels de la restauration (restaurants d'entreprises, cantines scolaires, hôpitaux), et de la grande distribution alimentaire, gros pourvoyeurs de déchets. G.E.T. Innovation a réalisé une étude des technologies innovantes pour le recyclage des déchets alimentaires et le choix technique que nous avons fait, est conforme aux critères environnementaux préalablement définis.

Cette offre permet de proposer une solution « aux Professionnels » et « au Grand Public ».

La gamme des matériels est dimensionnée pour recycler une production journalière de déchets organiques de 2kg à 200kg. Nous envisageons la fabrication de machine de 500kg à 1 tonne/jour, au-delà, nous proposons une unité de traitement spécifique clé en main.

Notre technologie a pour ambition de stopper le cercle vicieux de la pollution en recyclant les déchets alimentaires et organiques directement à la source.


Copyright 2011-2012 - GET Innovation©